Rechercher 05 58 57 05 15

Tests réels et suivi in situ

Pourquoi faire des contrôles de performances in situ en complément des tests laboratoires ? Pour garantir les performances en situation réelle, dans le temps et les analyser.

Ouateco réalise des tests de performances et monitoring sur chantiers afin de valider les performances des matériaux. Il ne suffit pas d'annoncer des valeurs de laboratoires pour que celles-ci se verifient dans votre habitat.

Depuis 2010, nous travaillons avec des bureaux d’études spécialisés qui valident la performance thermique et acoustique dans le temps. Nos contrôles permettent d’obtenir une économie de chauffage de 26% par an, par rapport à un isolant minéral neuf de même résistance thermique, dans le cadre d’une rénovation et une baisse des températures d’été de 4 à 5 dans la maison (déphasage).

Grâce à la formation de nos artisans et au suivis de chantiers, en situation réelle, nous nous sommes aperçus que la qualité de nos fibres permettaient un tassement plus faible que les valeurs données par le CSTB de 20%.  Ce tassement est relevé par  des tests laboratoires conçus pour des produits minéraux et réalisés dans des conditions extrémes, ne correspondant pas à la réalité de la vraie vie de l'isolant dans les combles.

Notre tassement moyen mesuré est de 12,5% sur 5 ans, validé par un suivi chantier du Centre de ressource technologique Nobatek,  sur plus de 30 chantiers ce qui nous permettrait de réduire le volume de mise en œuvre de notre ouate de cellulose. Le CSTB a lancé un travail d’analyse de ces valeurs auprès de tous les industriels afin d’observer ces mesures de tassement pour l’ensemble de la filière. Ce travail doit aboutir a l'intégration de valeurs réelles de tassement dans l'Acermi, pour les fabricants de ouate de cellulose. Cette étude, appuyée par le CSTB et Nobatek,  a été présenté à la commission de l'association "Acermi" le 15 Mars 2018 afin de laisser la possibilité à l'industriel de valider ces "vraies" valeurs chantiers. Ces mêmes mesures "In Situ" étaient acceptées dans le cadre de certification Acermi pour les fabricants de laines de verre. L'association "Acermi", sous la pression de ces membres, a refusé ces valeurs et proposé une négociation potentielle par région: 20% de tassement sur la Nouvelle Aquitaine et 30% sur l'Occitanie...  Une belle blague! 

La ouate de cellulose, dans le cadre de notre étude, indique des valeurs de tassement maximal sur la façade Ouest (fortement impactée par l'Océan Atlantique) et des valeurs plus faibles sur la façade Est, lié a un climat plus sec qui limite le tassement sur les matériaux biosourcés. Donc, la proposition de "négociation" de l'association "Acermi" est totalement incohérente.

Nous avons demandé la modification de la norme 15101 sur la ouate de cellulose afin d’intégrer ces valeurs dans les mesures et réduire l’investissement en isolant du client final. Cette demande a été formulé par le CSTB auprès de la commission européenne.

L‘objectif étant d’améliorer votre confort pendant 50 ans minimum avec notre isolant biosourcé.
Vous souhaitez en savoir plus sur la Ouate de cellulose ? On vous explique tout !

Localisez-nous !

Rue du Pays d'Orthe
Zone Atlantidsud
40230 Saint Geours de Maremne

Voir sur google map